mercredi 18 janvier 2017

Parler le langage du corps

" J'en ai plein le dos...
"C'est lourd à porter...
"ça prend la tête....
"J'ai eu les boules....
"J'en ai mal au ventre....
"La respiration coupée, mes jambes tremblaient....
"Je suis restée sans voix...
" Je m'étrangle de rage en entendant ça...
" Les mains moites, je rougissais...
"Le cœur serré, vraiment, physiquement, ....
".....

Ecoutez parler les maux !

Les mots sont à prendre au pied de la lettre.
L'expression corporelle patine quand elle peine à se faire entendre.
Le sujet trébuche quand personne n'accuse réception.

Quels que soient les symptômes, quelle que soit la manière dont ça se traduit, ça cherche à se faire comprendre. C'est une expression qui ne cesse tant qu'elle ne trouve pas de répondant. C'est le sens de la répétition.

Mettre du sens là une médication ne mettrait que de l'ordre en faisant taire ce qui cherche à être (re)connu.
Dans un cabinet de psychanalyste, la question "C'est quoi votre histoire ?" accompagne l'accueil d'une personne qui demande à dépasser ses souffrances.
Pourquoi avant comment... un ordre nécessaire !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire